Les émonctoires : la peau

Dernière mise à jour : 13 août 2020

Je vous propose une série de post sur nos émonctoires (organes filtres de notre corps) afin de comprendre comment ils fonctionnent et en prendre soin. Aujourd'hui nous abordons la peau et sa fonction d'élimination des déchets. Explications.



La peau


Appelée aussi "3 ème rein", la peau est un émonctoire à gros potentiel pour éliminer un masse importante de substances toxiques. En effet, cet organe possède une double fonction d'élimination : elle rejette les déchets contenus dans la sueur et éliminés par les glandes sudoripares, mais aussi ceux contenus dans le sébum par les glandes sébacées. Transpirer sera donc un excellent moyen d'éliminer les toxines grâce au sauna, bains chauds ou l'effort physique. Ce dernier sera d'autant plus intéressant qu'il fera aussi travailler les poumons (un autre émonctoire) qui se rechargera en oxygène. La peau est donc une barrière contre les agressions extérieures mais également un organe sensitif, et sa surface importante lui confère la capacité à prendre facilement le relais si un autre émonctoire montre des signes de faiblesse (surtout concernant les intestins ou les reins)



Votre peau élimine t'elle bien ?


Afin de répondre à cette question, je vous propose un test tout simple. Répondez oui ou non aux questions suivantes :


- Vous transpirez aisément après 10 min de bain à 39° ? - Vous transpirez aisément après 10 min de sport cardiaque ?

- Votre peau est souvent moite en été ?

- Vous n'avez pas la peau sèche ?

- Vous n'avez ni boutons ni eczéma ?

- Vous n'avez pas d'acné ou très peu ? - Votre peau n'est pas grasse ?


Si vous n'obtenez un maximum de " Oui", votre émonctoire cutané fonctionne parfaitement. Si vous obtenez un maximum de "Non", il est indispensable de rééduquer les fonctions de votre peau, pour une élimination optimale.



Stimuler sa peau


Pour stimuler votre peau et optimiser ses fonctions éliminatoires, vous pouvez appliquer ces conseils simples :

- Pratiquer le brossage à sec

- Prendre des bains chauds, suivis d'une douche froide

- Boire 1,5 litre d'eau

- Faire de l'exercice physique pour transpirer et donc évacuer les toxines par les glandes sudoripares.

- Se rendre au saune ou hammam, 1 fois par mois (si pas d'indications contraires)


Ces moyens simples s'inscrivent dans une hygiène de vie globale, et permettent de prendre soin de son organe peau tout en sollicitant également l'intestin, les reins, les poumons...etc


Prenez soin de vous,


Cécile Briguet Naturopathe




Source : "Soulager la ménopause sans médicaments" Sophie Pensa et Stéphanie Mézéraï. 2019 Editions Leduc


27 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout