Le brossage à sec

Mis à jour : 13 août 2020


Les bienfaits du brossage à sec


Brosser sa peau permet multiples bienfaits, outre se consacrer 5 min pour s'occuper de soi :-) On notera donc :

- Une stimulation de la circulation sanguine et un accroissement des apports d'oxygène et autres éléments nutritifs nécessaires à la peau

- Une stimulation du système lymphatique, drainant et évacuant les toxines et autres déchets métaboliques

-Une élimination des peaux mortes, permettant une renouvellement cellulaires

-Un renforcement du système immunitaire

-Une amélioration de la cellulite

-Une stimulation de la production de sébum

-Un accroissement de l'énergie


De plus, la peau sera lisse, douce, satinée et lumineuse...


Comment ça marche ? Et bien tout simplement car le brossage stimule de système lymphatique. Celui-ci ressemble au système sanguin, avec des vaisseaux où circule un fluide incolore appelé la "lymphe". Ce système permet au fluide de circuler depuis les espaces autour des cellules vers le sang. Ce fluide est essentiel car il apporte de la nourriture (nutriments, globules blancs) nécessaire aux cellules et emporte des déchets de la digestion, des cellules mortes vers l'appareil urinaire et autres mécanismes excrétoires.



Comment procéder ?


Pour pratiquer le brossage à sec dans de bonnes conditions, on respectera les règles suivantes :

- On le pratique uniquement sur peau sèche, avant la douche, pendant 5 minutes, 1 fois par jour

- On utilise une brosse douce, en fibre végétale, entièrement naturelle ( comme les brosses japonaises)

- On effleure la peau ! Attention à ne pas avoir trop de pression sur votre peau, sinon elle sera sèche et agressée. Le mouvement doit se faire du bas du corps en remontant vers le cœur, avec de légers mouvements circulaires

- On commence par une des jambes : orteils, pied, talon, cheville, mollet, genou, cuisse, fesse... on poursuit avec la seconde jambe, puis même opération pour les bras : des doigts aux épaules.

- On finit par le ventre, le mouvement sera doux, dans le sens d'une aiguille d'une montre autour du nombril et on remontera en douceur vers le buste - On passe sous la douche

- Après la douche, si le besoin s'en fait sentir on peut se masser avec une huile végétale : avocat, abricot, coco, sésame...

- On nettoie sa brosse 1 fois par semaine avec du savon et de l'eau



Les précautions


Bien entendu, on évitera de passer la brosse sur une peau irritée, lésée, sur des varices ou un coup de soleil ! Le gant de crin peut être aussi utilisé, mais d'expérience, il est moins doux que le brosse donc attention à ne pas assécher votre peau. Et on oublie les gommages bien sûr ! Votre brossage EST votre gommage :-)


Prenez soin de vous,


Cécile Briguet Naturopathe



Source : "Soulager la ménopause sans médicaments" Sophie Pensa et Stéphanie Mézéraï. 2019 Editions Leduc



38 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout