La détox après les fêtes

Mis à jour : 13 août 2020

Ah la détox, voici un sujet qui a tendance à m'agacer (oui parfois je m'agace :-)) Pourquoi ? car cette pratique est bien trop souvent reliée au marketing, vente de produits divers et variés etc...

Synonyme de minceur, purification et j'en passe, la détox serait la panacée, la solution à nos maux. Alors la détox, utile ou pas ?


Les jus détox, les menus détox, les tisanes détox et même les cosmétiques détox... Quand les sirènes du marketing soufflent à nos oreilles...:-)

La détox est forcément profitable à notre organisme, en naturopathie, elle fait partie des "cures naturopathiques" indispensables. Effectivement, qui dit détox, dit élimination des toxines accumulées, libération de certains organes (comme le foie) et bien être général. On ressent moins de fatigue, une nouvelle énergie, et parfois même une perte de poids.

Oui, la détox c'est tout ça, remettre notre organisme à zéro, appuyer sur notre bouton "reset" afin de retrouver notre vitalité.

Pour qu'une détox vous soit profitable, elle doit être encadrée et réalisée avec sérieux. Elle sera réalisée par étape : on stimulera chaque organe épurateur l'un après l'autre selon un ordre propre à votre situation de santé, et le choix des plantes se devra d'être parfaitement adapté à votre état de santé.

De cette façon, on s'assure de ne pas nuire à son organisme, car une détox mal faite, peut être problématique !


Laissez moi vous raconter un exemple de détox "ratée" (pour ne pas dire catastrophique) :

Une femme consulte car elle présente des tâches pigmentaires brunes très foncées sur le visage, elle est très complexée car elles sont voyantes. Elle ne comprends pas leur apparition soudaine. Après questionnement il s'avère que cette personne s'est supplémentée en plantes "détox" trouvées en libre service dans sa pharmacie, pendant 1 mois afin de "perdre du poids" et de "retrouver sa forme".


Résultat : fatigue extrême et des tâches disgracieuses sur son visage. Pourquoi ? cette femme a tout simplement oublié de boire, de stimuler ses émonctoires (organes filtrants), et de cette façon, a accumulé ses toxines dans sa peau mais sans réussir à les éliminer correctement !

Cette femme a mis 1 année entière à éliminer ses tâches noires de son visage...!!! Cet exemple est véridique, on me l'a enseigné en guise de "mise en garde" durant ma formation. Il me semble important de le transmettre à mon tour afin de prévenir à mon tour. Au mieux, la détox ne vous fera absolument rien, au pire...voir cet exemple ci dessus... :-/

Alors ok, mais la détox après les fêtes alors ? On fait ou pas ?


De mon point de vue je dirai oui si :

- Si votre vitalité est suffisante car souvent l'hiver on ne peut pas dire que l'on soit spécialement au top de notre forme

- Si votre hygiène de vie est saine en règle générale, dans ce cas on fait un petit "nettoyage" votre organisme est habitué, vous n'aura probablement que peu d'inconvénients

Et je dis non si :

- Vous le faîtes pour perdre du poids après vos excès de table, la perte de poids n'est qu'une résultante, pas le but premier et vous risquez d'être déçu(e) !

- Si vous présentez divers soucis de santé, même anodin (constipation, problèmes de peau, nausées, problèmes digestifs divers...etc.) Car dans ce cas vous pouvez faire pire que mieux !

En règle générale, on retiendra 2 conditions pour une détox réussie qui vous soit profitable :


1. Elle doit être encadrée par un professionnel de santé

2. Elle doit être réalisée au bon moment, que ce soit la saison ou concernant votre vitalité

Ces 2 règles respectées, votre organisme vous remerciera, vous serez moins malade, plus tonique, et parfois même vous perdrez du poids ;-)


Alors après les fêtes, que fait-on ? Déjà on fait preuve de bon sens, après avoir profité d'une bonne table, on mange léger bien entendu. Des fibres, des potages, on règle son assiette intelligemment mais on ne s'affame pas. On introduit une bonne proportion de légumes verts dans ses plats (la moitié de l' assiette à chaque repas) et on varie : du crû, du cuit, des protéines végétales. On baisse notre consommation de laitages, de sucre ajouté, on augmente les fruits...etc On relance notre métabolisme, autrement dit, on se bouge ! Une bonne marche, un petit footing, on fait ce qu'il faut pour transpirer un peu activer notre circulation sanguine et lymphatique.

Et si cela ne suffit pas, et que vos intestins font toujours grise mine, on hésite pas à consulter pour identifier la cause de vos désagréments.

Je vous souhaite bien entendu de profiter des plaisirs gustatifs pour cette fin d'année, les repas doivent être synonyme de détente et moments partagés :-)

Cécile Briguet

Votre naturopathe

26 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout